Demonstration gratuite

close
Votre besoin :
Téléassistance au domicileTéléassistance mobile
Coordonnées :
Nom* :
Prénom* :
Téléphone* :
Email* :

Lieu d'installation :
Code postal* :
Ville* :

Code promo :

Le lieu d'installation est équipé :
D'une ligne filaire (France Télécom)Ligne internet (Cable ou ADSL)

( * ) champs obligatoires
Message automatique
Nous prendrons contact avec vous sous 48h

Chutes et astuces

Avec les années, se déplacer peut devenir plus compliqué et le risque de chute s’accentue. Les principales raisons de chute chez les personnes âgées sont :

– Les problèmes de santé

  • L’hypotension orthostatique : se traduit par des vertiges lors d’un changement de position (passer trop rapidement de la position couchée/assise à la position debout ou inversement). Cela est la cause la plus fréquente de chute chez les personnes âgées.
  • La syncope : perte de connaissance passagère liée à un débit sanguin insuffisant au niveau du cerveau.
  • L’hypoglycémie : se traduit également par des vertiges. Cela est souvent dû à une alimentation insuffisante ou déséquilibrée, ou encore à un traitement contre le diabète mal ajusté.

– La diminution des sens

  • La vue : celle-ci a tendance à diminuer avec l’âge. Un bon éclairage dans le logement permet de compenser ces déficits.
  • L’audition : a également tendance à diminuer avec le temps. De nombreux appareils permettent de pallier ce problème.

– L’environnement

  • Des chaussures mal adaptées, trop grandes ou trop petites.
  • Des vêtements trop amples (une dame avec une robe trop grande par exemple risque de s’y prendre les pieds).
  • L’aménagement du domicile, qui n’est plus adapté à la situation de la personne.

 

Quelques astuces simples…

…pour diminuer les risques de chutes.

  • Eliminer les obstacles (tapis, fils électriques…) en libérant l’espace dans le domicile.
  • Installer des barres d’appui dans les toilettes, dans la douche ou la baignoire. Un ergothérapeute pourra vous conseiller en fonction de la situation.
  • Confier les tâches ménagères « à risque » à une aide à domicile (nettoyer les vitres, épousseter l’escalier, passer l’aspirateur…). Penser à consulter les associations haut-rhinoises proposant de l’aide à domicile.
  • Assurer un éclairage suffisant du domicile, en ajoutant des lampes d’appoint par exemple, des ampoules plus fortes…
  • Entrainer votre proche à se relever lors d’une chute.
  • Pratiquer une activité physique régulière pour stimuler le corps, les réflexes…
  • Effectuer un contrôle régulier de la vision.